Vous êtes ici
Tout savoir sur les poules
Tout savoir sur les poules

L'aménagement de l'espace

Construire un poulailler confortable

Si vous vous en sentez capable, lancez- vous dans la construction de votre poulailler. Vous pouvez aussi reconvertir une ancienne cabane de jardin. Coulez une dalle en ciment sur laquelle reposera votre poulailler. Privilégiez un sol en dur : votre poulailler sera plus facile d’entretien et cela freinera la présence des rats et souris. Recouvrez le sol où vivent les animaux d’une couche de paille. Veillez à garder toujours cette litière sèche.

Choisissez des parpaings pour les murs et des tuiles pour le toit. Evitez les toits en tôle qui ne garantissent pas une bonne isolation en hiver et rendent le poulailler étouffant en été. Vous pouvez placer une gouttière dans le but de récupérer l’eau de pluie afin d’abreuver vos animaux. Prévoyez une trappe permettant la sortie et l’entrée des volailles. Cette trappe sera fermée la nuit afin d’éviter l’intrusion des prédateurs.

 

Un poulailler clef en mains

Si vous n’êtes pas très bricoleur ou que vous manquez de temps,, vous pouvez aussi opter pour des petits poulaillers prêts à être installés. Certains sont même amovibles. Dans nos Magasin Vert et Point Vert, vous trouverez différents modèles. En général, leur capacité d’accueil va de 2-3 à une dizaine de poules naines ou moyennes. Ils sont généralement en sapin imputrescible avec un toit en shingle (feuille de feutre asphalté qui ressemble à de l’ardoise).

Ils comprennent :

• un enclos grillagé avec une porte d’accès,

• un abri couvert et fermé en hauteur,

• une trappe d’accès pour le nettoyage de l’abri,

• une rampe d’accès à l’abri,

• des perchoirs de repos sont également prévus.

Aménager un parcours extérieur

Les poules ont besoin d’investiguer un vaste parcours. Il est donc nécessaire de leur accorder des accès à l’extérieur du poulailler. Plutôt que de laisser ses volailles en liberté, mieux vaut prévoir un espace clos en complément du poulailler. Faites en sorte qu’elles puissent y avoir accès facilement depuis le poulailler. Entourez-le d’un grillage pour éviter que vos volailles ne se baladent n’importe où et surtout pour éviter l’intrusion de prédateurs. Prévoyez une hauteur de grillage d’environ 2 mètres. A la base, vous pouvez enterrer légèrement le grillage. Aménagez-le si possible avec de la végétation (herbe, arbustes, arbres, haie le long du grillage...).

Les arbres, arbustes et la haie fourniront à vos animaux une protection contre les intempéries et les fortes chaleurs. Adaptez la surface au nombre d’animaux présents. On compte environ 10 m2 par poule. L’idéal est que l’herbe soit toujours présente. Si le sol commence à ressembler à de la terre battue – ou boueuse – réduisez le nombre de volailles. Laissez-le se reposer de temps à autre en condamnant une partie. Faites des rotations pour laisser la végétation se reconstituer.

Comment installer mes poules ?

Placez les volailles que vous venez d’acquérir dans le poulailler, avec nourriture et boisson, et laissez-les enfermées un ou deux jours. Puis, ouvrez la trappe et laissez-les sortir d’elles-mêmes. Avec cette méthode, elles retrouveront le chemin du poulailler tous les soirs.

Nos magasins

Trouver le magasin
le plus proche
de chez vous

Aujourd'hui le 22/04/2018
Lever : 06:47
Coucher : 20:52
22
Calendrier lunaire
Lune montante
Jour de repos
Fermer
Les magasins les plus proches de chez vous :
Ou, consulter la carte des magasins :