Vous êtes ici
Les tomates
Les tomates

L'entretien

Le tuteurage.

Dès que les plants ont atteint une vingtaine de centimètres, il est nécessaire de les tuteurer pour éviter que les plantes ne se couchent et ne se cassent sous l’effet du vent ou même du poids des tomates. Utilisez des tuteurs en forme de spirales ou de simples tiges en bambous en prenant soin d’attacher les plantes avec du raphia. Vérifiez le tuteurage de vos tomates au moins une fois par semaine.

Faciliter la mise à fruits.

En début de saison, pour faciliter la pollinisation, il ne faut pas hésiter à secouer légèrement les premiers bouquets de fleurs afin de favoriser la pollinisation. Cette technique doit être adoptée régulièrement pour les tomates qui sont cultivées sous serre ou sous tunnel plastique puisque les insectes pollinisateurs sont moins nombreux.

Faire des apports d’éléments nutritifs.

Les tomates sont des plantes gourmandes, il est donc important de leur apporter régulièrement les éléments dont ils ont besoin. Commencez par faire un apport de compost au moment de la plantation. Puis, les tomates vont se former dans le courant de l’été: faites alors un apport régulier d’engrais « spécial tomates » pour stimuler la croissance des plantes et des fruits. Complétez les apports d’éléments nutritifs en ajoutant du compost deux ou trois fois dans l’été au pied des plantes. Vous obtiendrez ainsi des fruits plus gros et surtout des plants de tomates plus résistants aux maladies.

Le pincement.

Supprimez régulièrement les pousses qui apparaissent au point d’insertion des feuilles. Cela évite à la plante de ne produire que des feuilles au détriment de nombreux fruits. Pincez également régulièrement la tige terminale pour inciter vos tomates à grossir. (Supprimez les bourgeons qui naissent à l’aisselle des feuilles)

L’arrosage.

Les tomates sont des plantes qui ont besoin d’eau. Arrosez régulièrement surtout en période de sécheresse. Le manque d’eau en période chaude a tendance à faire éclater les fruits. Arrosez de préférence le soir pour que les plantes profitent bien des apports d’eau. Veillez à ne pas mouiller le feuillage, ce qui pourrait faciliter l’apparition de maladies cryptogamiques (cryptogamique : maladie causée par un champignon).

Le Bon Geste :

Durant les périodes de grande chaleur, paillez vos tomates avec de la paille, des paillettes de lin ou même des fèves de cacao. ce paillage permet de garder l’humidité au pied de vos plants. N’oubliez pas que l’alternance de période humide et de période sèche a tendance à faire éclater les fruits et donc à les rendre très fragiles.

Les maladies.

Les tomates sont souvent sensibles aux changements de météo. Cela se traduit par l’apparition de maladies cryptogamiques (cryptogamique : maladie causée par un champignon). L’une des plus spectaculaires est le mildiou. Pour éviter autant que possible l’apparition de ces maladies, il est important de pulvériser vos plants avec de la bouillie bordelaise dès la fin du mois de juin. Dès que des feuilles se tachent ou commencent à flétrir. Supprimez-les et brûlez-les. Vous devriez éviter bon nombre de désagréments.

Le Bon Geste :

De plus, pulvérisez une fois par semaine une décoction d’ortie pour soutenir la résistance aux agressions des parasites. en cas de temps orageux, une pulvérisation de décoction de prêle atténue l’impact probable de l’apparition d’oïdium sur le feuillage. Ces décoctions sont faites en faisant macérer durant une bonne semaine des orties ou de la prêle dans un arrosoir rempli d’eau. Ces remèdes écologiques bien connus de nos grands- parents sont particulièrement efficaces !

Nos magasins

Trouver le magasin
le plus proche
de chez vous

Aujourd'hui le 17/08/2018
Lever : 06:45
Coucher : 21:03
17
Calendrier lunaire
Lune descendante
Jour Fleur
Fermer
Les magasins les plus proches de chez vous :
Ou, consulter la carte des magasins :