Vous êtes ici
Choisir son chien

Choisir son chien

Ah… le délicieux bonheur de vivre avec un chien !

Au fil des années, vous prenez conscience de la place que ce compagnon à quatre pattes occupe dans votre vie. Plus qu’un animal de compagnie, il est devenu un membre de votre famille à part entière. Il vous accompagne partout, vous suit dans tous vos déplacements, ne semble bien qu’en votre présence. C’est cela un chien : un animal sociable profondément attaché à son maître, toujours partant pour l’aventure même si cela se passe au coin de la rue!

Pour que tout se passe bien, vous devez prendre soin de lui et l’éduquer correctement. Il est important de lui apprendre à bien se comporter dans chaque situation de la vie quotidienne. Un chien a besoin de repères pour se sentir à son aise et prendre sa place auprès de vous. C’est la garantie d’une vie harmonieuse et sans souci.

Le voir heureux, épanoui, en pleine forme, n’est-ce pas la plus belle récompense ?

 

Les origines

Le chien est sans conteste le plus ancien et le plus fidèle compagnon de l’homme. Du canidé sauvage vivant en meute, il s’est progressivement imposé comme un auxiliaire de l’homme dans ses activités quotidiennes, principalement en milieu rural : chiens d’attaque, de défense, chiens courants utilisés en vénerie, gardiens des troupeaux et des biens… Parallèlement, dans les villes, certains milieux aisés ou aristocratiques ont préféré le chouchouter et lui accorder une place plus confortable. Ainsi, d’animal à vocation essentiellement utilitaire, il est par la suite devenu le plus fidèle compagnon et le meilleur ami de beaucoup d’entre nous.
Au fil des siècles, par un habile travail de croisements et de sélection, l’homme a modelé une multitude de races de chiens différentes en fonction de ses besoins. Avec la naissance, en 1185, de la Société pour l’Amélioration des Races Connues en France, ancêtre de la Société Centrale Canine actuelle, les races de chiens ont alors été classées selon leur utilisation : chiens de chasse, chiens de berger, chiens de bouvier, chiens de garde… 

Progressivement, le changement des modes de vie des maîtres a transformé la vocation des races de chiens. De nouvelles races sont apparues, d’autres ont dû se reconvertir car leurs fonctions utilitaires ont régressé. Sociable et ayant maintes fois prouvé sa capacité d’adaptation à de nouvelles situations, le chien excelle encore aujourd’hui dans de nombreuses activités au service de l’homme. Du sauvetage en mer à la recherche en décombres, il demeure dans bien des situations un allié indispensable. Tandis que certaines races se sont reconverties dans des disciplines tournées plus vers le ludique et le sportif que l’utilitaire : ring (exercices d’obéissance, de saut et de défense. Cette discipline requiert une grande rigueur de la part du conducteur et demande d’être exercée par des chiens bien équilibrés et très obéissants), obéissance, pistage, agility (activité canine ludique demandant une grande complicité entre le maître et son chien. Ce dernier doit franchir un certain nombre d’obstacles placés sur un parcours par un juge en se fiant aux indications de son maître). 

Aujourd’hui, le risque est de négliger les besoins fondamentaux des différentes races de chiens liés à leurs origines. Un maître responsable se devra de ne jamais perdre de vue la nature profonde de son chien. Il aura à coeur de lui faire mener une vie de chien et non celle d’une peluche juste bonne à cajoler. 

Fermer
Les magasins les plus proches de chez vous :
Ou, consulter la carte des magasins :