Vous êtes ici
Economiser l'eau au potager
Economiser l'eau au potager

La récupération

Récupérez l’eau de pluie.

Beaucoup de jardiniers ont bien compris l’importance de l’eau en récupérant ce que les pluies nous apportent. Cela permet de bénéficier d’une bonne réserve et ainsi de pouvoir arroser les plantes même en période de restriction. Nous vous proposons depuis quelques années des contenants spécialement étudiés pour la récupération d’eau. En les raccordant simplement aux gouttières, vous ferez des économies substantielles.

Il en existe principalement quatre types : les cuves simples, les cuves murales qui s’installent sur ou contre un mur, les cuves décoratives qui, par leur dessin participent à la décoration du jardin et enfin, les cuves enterrées. Ces dernières permettent un stockage plus long de l’eau car elles sont moins sujettes à des variations de température et ainsi au développement d’algues dans le réservoir. Avant de vous lancer dans cet investissement, il convient néanmoins de connaître la pluviométrie annuelle. Si vous habitez une région où les pluies sont concentrées en de grosses averses durant une période courte, il sera souhaitable de posséder plusieurs bacs récupérateurs. Si au contraire, vous habitez dans une région où il pleut régulièrement en petite quantité, un ou deux bacs seront largement suffisants! Les cuves hors-sol ont généralement une contenance comprise entre 200 et 600 litres.

Le conseil en plus.

Pour connaître le volume potentiel d’eau que vous pourrez récupérer, il suffit de contacter les services de Météo France dans votre département afin de connaître la pluviométrie moyenne tout au long de l’année. Les cuves hors-sol se remplissent rapidement, prévoyez un trop plein pour éviter tout débordement. N’oubliez pas de positionner vos récupérateurs à proximité du jardin ou dans des endroits facilement accessibles. Placez-les dans un endroit où les voitures ne passent pas.

Le matériel :

• Les cuves hors-sol.

Il existe 3 styles de cuves, le choix se fera en fonction du volume d’eau pluviale, de la place disponi- ble et de l’aspect esthétique souhaité. Avec ce système, vous anticipez les risques de sécheresse et de restriction d’eau. Vous réalisez un geste citoyen en sauvegardant les nappes phréatiques. Veillez à les choisir solides, opaques pour éviter toute formation d’algues et résistantes au gel.

Ces cuves doivent être placées sur un sol plat et elles doivent être vidées en hiver pour éviter tout pro- blème de gel et d’éclatement de la cuve.

Il est conseillé de ne pas relier la descente de gouttière directement à une cuve, intercalez toujours un collecteur de gouttière qui filtrera les saletés et préservera la propreté de la cuve.

• La cuve enterrée.

Elle permet de récupérer davantage d’eau de pluie et donc de réaliser des économies plus importantes. Elle est facile à assembler et simple à enterrer. L’eau qu’elle recueille sera essentiellement utilisée pour le jardin et les travaux d’extérieurs (lavage de voiture par exemple).

Nos magasins

Trouver le magasin
le plus proche
de chez vous

Aujourd'hui le 26/08/2019
Lever : 06:58
Coucher : 20:46
26
Calendrier lunaire
Lune montante
Jour Fleur
Fermer
Les magasins les plus proches de chez vous :
Ou, consulter la carte des magasins :