Au
potager
  • Continuer les labours en apportant de l'engrais organique.
  • Protéger vos pieds artichauts(avec de la paille) si cela n'a pas encore été fait.
  • Couper l'eau et vidanger les canalisations, protéger les robinets.
  • Par beau temps, aérer vos cultures sous abri.
  • Pailler les asperges.
Au
verger
  • Bêcher et nettoyer les fraisiers en place depuis plus d'un an, en apportant la fumure d'entretien.
  • Appliquer un traitement anticryptogamique : Bouillie Bordelaise. d'automne aux arbres (notamment le pêcher) plantés depuis un an au moins.
  • Ramassez les feuilles mortes et placez-les dans le composteur ; brûlez les feuilles atteintes de maladies.
  • Récolter les dernières pommes et les poires tardives et les kiwis avant les premières gelées.
  • Vérifier la maturation et la conservation des fruits rentrés au fruitier le mois précédent et aérer le local, sans créer un courant d'air, tous les 8 jours.
  • Ne pas aérer lorsque il gèle à l'extérieur.
  • Continuer les plantations d'arbres et arbustes fruitiers.
  • A partir de la 2ème année de plantation, faites en alternance, une année sur deux, un apport de fumier décomposé ou d'engrais spécial arbres fruitiers.
Plantes
à massif
  • Par temps doux et sec, poursuivre les plantations.
  • Pailler les jeunes plantations.
  • Nettoyer les massifs de vivaces : enlever les fleurs et les feuilles fanées, désherber manuellement.
  • Bêcher et apporter du compost bien décomposé. Continuer le plantation des bulbes à floraison printanière.
  • C'est le moment de planter l'ail d'ornement.
  • Préparer Noël en fleurs : forcer vos bulbes de narcisses, jacinthes. Avec la culture chinoise (sur gravier) la floraison sera au rendez-vous dans 4 à 6 semaines.
  • Planter les amaryllis en pot pour une floraison à Noël.
Plantes et pépinieres
  • Bêchez les massifs et plates-bandes en incorporant un engrais organique une année, un engrais minéral l'année suivante.
  • Continuez vos plantations de rosiers.
  • Buttez les rosiers nouvellement plantés et ceux qui sont installés dans des régions à hivers rigoureux.
  • Effectuez la taille de nettoyage si cela n'a pas été fait en octobre : rabattez de moitié  toutes les branches, enlevez le bois mort et malade. Jetez-le ou brûlez-le. Ces déchets végétaux ne seront pas placés dans le composteur ni broyés : il sont vecteurs de maladies.
  • N'oubliez pas de nettoyer les rosiers tiges et pleureurs. Vérifiez les attaches qui relient le tronc au tuteur.
  • Nettoyez les rosiers grimpants : ôtez le bois mort, palissez et attachez les tiges.